© 2017 A. Brugel

 
 

Format Paysage est issu de la rencontre entre la plasticienne Aline Brugel, et Rosine Nadjar, chorégraphe.

L'envie des deux artistes de travailler sur la matérialisation, la physicalité des émotions, les amènent à se questionner sur la représentation, la transmission, de l'invisible.

Format Paysage est une mise en abyme, une projection dans la nature de l’oeuvre, dans la nature du corps et par ce biais dans la nature humaine, faite d’un corps physique et d’émotions.

La relation entre oeuvre plastique, danse et espace de représentation est toute la singularité de ce dispositif. Deux regards singuliers pour un même sujet : une météorologie du corps et des émotions.

- l’oeuvre plastique - (nommée Bruit Blanc)
Une fenêtre épaisse qui se remplit ou se vide de fumée, partiellement ou dans sa totalité, créant des mouvements « météorologiques » : nuage, éclaircie, brouillard, tempête... Transparente ou opaque, elle permet de montrer ou suggérer se qui l'entoure. Cette mise en mouvement de la fumée est un dialogue sensible ? avec la danse qui se dévoile derrière elle.
des recherches sur la matière fumée ont été réalisée avec les danseuses Marie Urvoy et Pauline Dassac. (voir photographies)

- l’écriture chorégraphique -
Une mise en jeu des changements d’états, une « météo » du corps et des intentions.
Passant d’une grande physicalité à une présence subtile, elle voyage dans les «tempéraments » ombrageux, solaires, conquérants et pudiques. Les interprètes par leurs déplacements et regards permettent la connexion de cette triade (œuvre plastique- écriture chorégraphique- lieu) avec le spectateur.

- le lieu -
Format Paysage offre une autre perception du lieu dans lequel il prend place. Du Premier plan, plan intermédiaire, arrière plan, chacun prend tour à tour plus ou moins d’importance, les uns ne pouvant exister sans les autres : par cette fenêtre, le public est spectateur de l’évènement, mais peut aussi être le «regardé ».

Format Paysage s’envisage dans les musées, les lieux de patrimoine, les lieux industriels.
En intérieur comme en extérieur.


////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Format Paysage (Landscape Format) was born from the desire of two artists to create together. The meeting of Aline Brugel and Rosine Nadjar from the Compagnie Lo is at the crossroads of what drives them on a daily basis. Aline, visual artist and dancer, Rosine, choreographer with a strong interest in art in general, found themselves in a shared passion and vision of these fields. Format Paysage, is designed for a unique artistic device, associating dance, plastic work, space and public, in an interaction that is both free and induced. It is the association of two distinct works that enter into dialogue.

Aline Brugel makes the radical choice to have fun with the trompe-l'oeil that smoke can produce, while Rosine Nadjar works on a "weather" of the bodies.

Landscape format can be considered in museums, heritage sites, industrial sites, indoors and outdoors.

Dancers: Marie Urvoy and Pauline Dassac